En vrac #2 – Réconfort

  • Comme l’être humain a besoin d’être ras­su­ré ! C’est cer­tai­ne­ment ce qui explique le fameux hap­py end, et les his­toires pleines de bons sen­ti­ments… et sans doute même toutes les his­toires : on se sent ras­su­ré de voir les autres triom­pher des épreuves (c’est pos­sible !), mais ras­su­ré aus­si de leur mal­heur (il y a plus mal­heu­reux que moi !)
    « Si ce per­son­nage est si salaud, c’est que je suis peut-être plus pur ? Si ça se finit si mal, c’est que ma vie en com­pa­rai­son n’est pas si pour­rie ? Si ce drame est si glauque, c’est que peut-être je ne suis pas si mal loti ? Et si tous échouent à la fin, alors c’est bien nor­mal que, moi aus­si, j’échoue dans ma vie… »

2 réflexions sur “En vrac #2 – Réconfort

  • 11 avril 2021 à 7 h 04 min
    Permalien

    Ça marche aus­si pour les émis­sions de Télé : on y trouve peu de gens nor­maux, sur­tout des gens/programmes pour nous ras­su­rer qu’il y a bien pire/mieux que nous !

    Répondre
    • 12 avril 2021 à 13 h 21 min
      Permalien

      Les émis­sions de télé ne font sou­vent en effet pas autre chose que de nous racon­ter des his­toires. Quant aux « gens nor­maux » : on est tou­jours l’a­nor­mal d’un autre… et heureusement !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *